L'économie en questions | Émission du samedi 2 mars 2013

Publié dans L'économie en questions 2013

Émission du samedi 2 mars 2013 | Archives

| Sujet no. 1 : sans surprise pour le premier, nous revenons en France sur les chiffres du chômage. Le nombre des inscrits à Pôle emploi, chiffres publiés mardi par le Ministère du Travail, chiffres mauvais ; 43 900 demandeurs d'emploi supplémentaires sans aucune activité ont été enregistré sur les listes en fin janvier, soit un nombre total aujourd'hui de 3 169 300 personnes. Une hausse de 1,4 %, pardon pour tous ces chiffres mais ils sont importants par rapport à décembre 2012 et une hausse surtout de 10,7 % sur un an. Ce qui veut dire tout simplement que la France se rapproche de son pic historique, c'était en 1997 ; 3,2 millions de demandeurs d'emploi. Alors attention, cette hausse qui est particulièrement forte est imputable, nous dit-on ou en parti, à une modification de nature réglementaire quant à la gestion des radiations administratives. Modifications qui sont intervenues au 1er janvier. Une petite explication technique sera sans doute nécessaire. Il n'empêche, la dégradation du travail est bien la cause principale de la flambée observée en ce moment. Les statistiques restent alarmantes. Le nombre de demandeurs d'emploi bénéficièrent du RSA et des allocations de solidarité a bondit aussi et également celui des chômeurs en fin de droit. A rapprocher, pardon pour toutes ces très mauvaises nouvelles, des chiffres de la Zone euro.  Autre record où le chômage ne cesse de grimper et se rapproche des 12 %. Du jamais vu, là encore, alors que la région de la Zone euro (Site officiel) est plongée dans une récession plus profonde que prévu et que très peu de perspectives d'améliorations dans le secteur d'emploi sont visibles. 11,9 % de la population active en janvier. Ce sont les données publiées vendredi, donc hier, par l'Office européen des statistiques Eurostat (Site officiel) et tout simplement cela signifie que 18 millions de personnes, presque 19 d'ailleurs étaient sans emploi début 2013 dans nos 17 pays de l'Union. Nous reviendrons donc sur le détail de ces données et nous nous interrogerons, comme beaucoup de politiques l'on fait ces derniers jours sur la promesse phare des campagnes de François Hollande (Twitter), maintenue par son gouvernement ces derniers jours, inverser d'ici la fin de l'année la courbe du chômage. Emploi, où sont les facteurs d'inversion en France ? De cette courbe des comparaisons européennes seront bienvenues et nous avons avec nous une spécialiste pour cela.

| Sujet no. 2 : l'Europe. Justement une tentative de rapprocher pour les comparer trois pays dont il a été largement question cette semaine ; l'Italie bien sûr au lendemain d'élections incertaines qui semblent affoler les marchés ; le Royaume-Uni privé de son triple A par l'agence de notation Moody's Corporation (Site officiel) et la Grèce en proie à une forte agitation sociale sur fond de présomption de corruptions assez sérieuses qui irritent ses créanciers. Situations bien différentes, nous en convenons, mais un point commun. Italie, Royaume-Uni, Grèce, trois économies face aux pressions extérieures, les marchés, la notation, l'Union.

| Actualités invisibles : et puis bien sûr je vous rappelle nos actualités invisibles, celles que la Presse oublie et a peut-être tort d'oublier. Nos invités les ont repérés pour nous. Ils nous les signaleront en toute fin d'émission.

| Invités :

Dernières mises à jour

06/04/2017
ACTU | A lire | RAPPORT CREFIM

Lire la suite...