L'économie en questions | Émission du samedi 30 avril 2011

Publié dans L'économie en questions 2011

Émission du samedi 30 avril 2011 | écouter les archives

Sujet nº 1
Pour questionner aujourd’hui l’économie. Il ne s’agira donc pas de commenter l’actualité de la semaine mais l’actualité de cette discipline tel qu’elle est enseignée dans les classes du secondaire et tel qu’elle devrait l’être avec le nouveau programme que le Ministère de l’Education Nationale fera appliquer en classe de première et plus tard en terminale dès la rentrée prochaine. [Rapport au Ministre de l'éducation nationale, de la mission d'audit des manuels et programmes de sciences économiques et sociales au lycée, présidée par Roger Guesnerie, Juin 2008] De très nombreux courriers, communiqués de presse, nous sont parvenus sur le site de l’émission pour attaquer mais aussi pour défendre la philosophie de cette réforme. Critiques et controverses, c’est toute la complexité d’une discipline qui occupe, chacun a pût le constater, une place grandissante dans le débat démocratique et c’est cela qui se fait jour. Le ton est même monté dans les tous derniers communiqués, celui par exemple de l’association des professeurs de sciences économiques et sociales, l’Apses, en dâte du 14 avril, appel ses adhérents à préparer pour la rentrée un programme de contournement de ces mesures, pas moins, jugeant qu’elles sont de toute façon impossibles à appliquer. Alors de quoi s’agit-il ? Nous allons tenter en expliquant les enjeux de la reforme en cours de montrer comment se construisent les savoirs économiques, sur quelles bases, avec quelles évolutions liées au contexte mondial et pourquoi cette discipline au fond, si politique, déchaine autant de passions. « L’économie, une science qui nous gouverne ? » c’est le titre d’un récent ouvrage collectif paru chez Acte Sud, heureusement il y a un point d’interrogation, mais tout de même. Ce sera donc notre sujet ce matin.

Invités
  • Philippe Martin : professeur d'économie à Sciences-po, qui a été membre du groupe d’experts qui a préparé le programme de la classe de seconde ;
  • Jacques Le Cacheux : professeur d’économie à l'Université de Pau, économiste à l’observatoire français des conjonctures économiques (chercheur à l'OFCE), qui a présidé le groupe d’experts chargé de préparer les nouveaux programmes de première et de terminale ;
  • Erwan Le Nader : professeur d’économie au lycée Gutenberg à Créteil, co-secrétaire général de l'Apses (Association des professeurs de sciences économiques et sociales) ;
  • Olivier Pastré : professeur d'économie à Paris VIII.

Dernières mises à jour

15/05/2017
RADIO | A ECOUTER | OP invité de l'émission du samedi 13 mai 2017

Lire la suite...