L'économie en questions | Émission du samedi 26 mai 2012

Publié dans L'économie en questions 2012

Émission du samedi 26 mai 2012

| 1er sujet : notre premier sujet sans surprise, il se rapporte à nouveau aux très grandes difficultés de la Zone euro mercredi à Bruxelles, nouveau sommet européen le 18ème du genre, le premier pour François Hollande (site officiel), nouveau président de la France, réunissait donc les chefs d'état et de gouvernements autour des questions les plus urgentes dans cette crise et révélant déjà au delà de la déclaration finale, des désaccords, nous y revenons aujourd'hui en adoptant un angle un peu différent, grâce à la parution, c'était au début de la semaine, du rapport semestrielle de l'OCDE (organisation de coopération et de développement économique - site officiel). Analyse de la situation des économies les plus développées : des Etats-Unis au Japon, en passant par la Corée, l'Australie et bien sûr l'Union européenne (site officiel)et puis des prises de positions intéressantes de la part des dirigeants de cette grande organisation en faveur de mesures plus volontaristes pour retrouver leur croissance. La croissance, nous allons y revenir profitant de la présence parmi nous d'un membre du Département des affaires économiques.

| 2ème sujet : deuxième sujet en France cette fois. Nous continuons de parcourir les grands dossiers prioritaires du nouveau gouvernement après la réforme fiscale, c'était la semaine dernière. Nous parlerons de la politique industrielle. Un enjeu de taille pour notre pays qui connait on le sait un retard assez important. Là encore l'OCDE (site officiel) nous donnera-t-elle des lumières en recherche et développement qui voit ses industries traditionnelles en grande difficulté. Les éclairages donc de ce rapport nous serons sans doute apportés. Mais nous avons aujourd'hui un Ministère du redressement productif. Où les mots ont un sens. Pourquoi cette appellation ? Comment l'entendez-vous ? C'est la question que je vais poser à nos experts et quelles seront les priorités de ce ministère associé bien sûr à celui du travail et à d'autres d'ailleurs.

| Invités :