L'économie en questions | Émission du samedi 28 septembre 2013

Publié dans L'économie en questions 2013

Émission du samedi 28 septembre 2013 | Archives

| Introduction : comme chaque samedi nous avons choisi deux sujets d'envergure nationale et internationale et puis nous réserverons une troisième séquence à nos actualités invisibles. Celles que nos invités auront repérées pour nous et qu'ils souhaitent nous faire connaitre.

| Sujet no. 1 : notre premier sujet en France avec la présentation, c'était jeudi, du deuxième budget de la Sécurité sociale (Site officiel) du gouvernement depuis son arrivée au pouvoir. Des progrès puisque le déficit, le fameux trou, a été un peu comblé et nous verrons comment mais beaucoup d'inquiétudes encore du côté de l'Assurance maladie (Site officiel). Les économies sont possibles. Elles sont mêmes parfaitement repérées. Comment en accélérer le rythme ? Quelle place pour les mutuelles et par ailleurs quels effets attendre des nouvelles mesures souhaitées par la Ministre sur le tiers payant ou sur la distribution de médicaments par exemple. Il serait bien aussi de pouvoir parler de la formation des médecins, de leur installation mais le sujet santé est si vaste heureusement nous avons avec nous une spécialiste pour nous aider à cerner toutes ces questions. Prévention, soin, formation, dépense, quelle refondation du système de santé ? C'est notre premier thème.

| Sujet no. 2 : le 7 octobre prochain se tiendra à Paris le 13ème forum économique international sur l'Afrique à l'initiative du centre de développement de l'OCDE (Site officiel). « Tirer parti » de la manne « des ressources naturelles pour la transformation économique » c'est le titre de cette réunion. L'Afrique décolle-t-elle enfin ? Bien des signes sont prometteurs, riches de ressources naturelles donc et de plus d'un milliard d'habitants, c'est un continent qui a connu cinq années successives de croissances économiques à plus de 5 %, beaucoup plus d'ailleurs pour certains pays. 5 % c'est une moyenne entre 2004 et 2008 et ce n'est pas fini. Nous reviendrons sur tout cela. C'est le réveil des économies africaines.

| Invités :