A ECOUTER | OP invité de l'émission du samedi 28 février 2015

Publié dans L'économie en questions 2015

Logo de l'économie en questions
International > Quelle est influence des salaires sur les performances économiques ?
France > Du Rafale au cognac, comment se porte le commerce extérieur français ?
Actualités invisibles > (x 3)


Une nouvelle édition de l'économie en questions en compagnie de quatre spécialistes dans notre studio, professeurs et chercheurs pour leur demander de nous commenter l'actualité de la semaine, de confronter leurs analyses pour les rapprocher, pour les opposer, de nous servir un petit peu de théorie économique aussi, cela peut être bien utile en tout cas pour au moins un des deux sujets auxquels nous avons pensé cette semaine.

04:40
Le premier thème donc, à l'international, on va parler de salaire avec 3 actualités ; en Allemagne, le puissant syndicat allemand de la métallurgie IG Metall.(Site officiel) et le patronat se sont mis d'accord, c'était mardi dernier au matin pour augmenter de 3,4 % les salaires du secteur. Nous sommes pour l'instant au niveau régional mais c'est un accord qui devrait sauf surprise valoir pour l'ensemble du pays. Aux Etats-Unis, la même semaine, avec des pressions croissantes il est vrai, les patrons américains qui sont en général dans une situation, enfin qui sont, les Etats-Unis en situation de pleine emploi et les patrons américains qui commencent à avoir du mal à pourvoir les postes s'ils n'augmentent pas les salaires, ce qu'ils font d'ailleurs dans des proportions que l'on a jamais vu depuis la crise avec un exemple très fort, le grand Walmart.(Site officiel), la plus grande chaine de distribution au monde et le plus grand nombre d'employeurs, employeurs privés d'Amérique qui va lui aussi annoncer une hausse, qui a annoncé une hausse salariale pour un demi million de salariés. Ils passeront donc à 10 dollars de l'heure ce qui ne veut pas dire que c'est formidable, d'ailleurs on va y revenir car ils partaient de relativement bas. Et puis aussi je l'ajoute Patricia Arquette, récompensée par l'oscar de la meilleure actrice dans un second rôle, c'était bien entendu à Hollywood toujours cette semaine et qui s'est lancé dans un discourt pour l'égalité salariale entre les hommes et les femmes aux Etats-Unis et ailleurs, dans le cinéma et partout. Enfin en France et on prendra bien entendu des comparaisons, peut être aussi avec encore d'autres pays, d'après la direction des études et des statistiques au Ministère du travail, le salaire net moyen aurait baissé de 0,4 % en 2012, les chiffres sont déjà anciens mais c'est maintenant qu'ils paraissent et en revanche le salaire moyen des cadres aurait pour sa part augmenté. C'est de tout cela que nous parlons, de l'influence des salaires sur les performances économiques et c'est là, il me semble, que la théorie économique sera bienvenue avec nos quatre invités.

33:56
Et notre deuxième sujet, nous revenons en France, le Ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian.(Site officiel) était à New Delhi cette semaine pour rencontrer son homologue indien et tenter de relancer des négociations sur le grand contrat de vente de 126 Rafales d'Inde, cela prend un petit peu de temps. Après une vente réussie on le sait à l'Egypte la semaine dernière. Les défauts français en matière d'exportation sont bien connus, positionnement géographique peut être mauvais, une taille trop petite, des coûts très élevés peuvent expliquer le retard hexagonal des entreprises françaises en matière de commerce. Nous reviendrons sur tout cela. Nos ventes sont principalement orientées vers l'Europe on sait cela aussi mais, mais grâce aux exportations aéronautiques surtout, il semble en tout cas on nous annonce ce sont les douanes françaises qui le font, que le déficit commerciale français a été moins mauvais en novembre, amélioré d'un milliard d'euros. Est-ce une hirondelle qui fait le printemps ou cela ne veut-il rien dire, c'est la question que nous allons poser à nos quatre spécialistes, du Rafale au cognac car il est vrai aussi que les spiritueux ont des problèmes en Chine, comment se porte le commerce extérieur français ?

Et sont avec nous ce matin Patrick Artus, directeur des Etudes à Natixis, Benjamin Coriat, professeur d'économie à l'Université Paris 13, Olivier Pastré, professeur d'économie à Paris VIII et Xavier Timbeau, directeur du département analyse et prévision de l'OFCE, bienvenue à tous les quatre.

On n'oublie pas nos actualités invisibles en toute fin d'émission, celles que vous aurez l'un et l'autre repéré et que vous souhaitez signaler à notre attention. C'est bien l'économie en questions, nous sommes ensemble jusqu'à midi, bienvenue à tous.

54:55
D.R. : Olivier Pastré, Olivier Pastré une actualité invisible

O.P. : oui, je voulais en prendre une autre mais je vais prendre celle-là parce qu'elle est quand même très liée à notre discussion sur les salaires, c'est les sociétés du S&P 500 c'est à dire les 500 plus grosses capitalisations boursières américaines pour simplifier, ont versé plus de 900 milliards de dollars à leurs actionnaires, ça fait quand même beaucoup, D.R. : c'est pas mal O.P. : en terme de rémunération on est quand même sur des gros paquets et ce qu'il y a d'intéressant c'est de voir le partage entre, dans ces 900 milliards, dont 550 milliards sous forme de rachat d'actions. Donc on est revenu dans un système totalement pervers pré-crise qui est que les entreprises se décapitalisent pour mieux rémunérer leurs actionnaires restants, sachant que par ailleurs ils leurs ont filé 350 milliards, aux 10 actionnaires sous forme de dividendes. J'trouve que c'est assez poétique et ce qu'il y a d'encore plus poétique c'est qu'on est arrivé à des chiffres qui sont supérieurs à la situation pré-crise à 2007, c'qui est D.R. : c'est donc on a rien appris O.P. : poétique et terrifiant.

55:56
D.R. : Benjamin Coriat, très bavard aujourd'hui B.C. : oui en tout cas D.R. : allez une petite actualité B.C. : en tout cas une petite actualité invisible positive si je puis dire, comme d'habitude j'essaye de les faire positives, donc là c'est un plan de la Mairie de Paris visant à développer ce qu'on appelle l'économie circulaire, c'est à dire à recycler les déchets, à faire en sorte que les extrants de certaines activités soient utilisés comme intrant à d'autres activités alors c'est quand même une chose assez sérieuse, je vais donner quelques chiffres très rapides, y'a 150 sites de ramassages, y'a 40 entreprises concernées, y'a 100 composteurs, donc on espère quelque chose comme 50 mille emplois, écoutez voilà, y'a quand même de l'action publique vers la transition écologique qui est entrain de se faire D.R. : et certaines villes sont déjà bien plus loin que cela, Xavier Timbeau, merci Benjamin Coriat

56:45
X.T. : alors c'est pas vraiment une bonne nouvelle c'est plutôt D.R. : une actualité X.T. : une mauvaise nouvelle D.R. : cachée X.T. : la ligne Tour Bordeaux va être mise en service à grande vitesse va être mise en service en 2017 et alors savez-vous se qui se passe, la société qui l'a construite, le réseau ferré de France vont augmenter les loyers pour payer les investissements qui a été réalisé, c'était le but du partenariat public privé. Résultat la SNCF a annoncé qu'elle allait réduire le nombre de TGV qu'elle allait mettre en circulation et qu'elle allait faire rouler des TGV sur des lignes à basse vitesse parce qu'elle veut segmenter son offre commerciale entre ceux qui veulent aller vite, qui sont prêts à payer cher et ceux qui veulent aller un peu moins vite et qui sont pas prêts à payer cher mais résultat, dans ce schéma là il va être très difficile de rentabiliser la ligne à grande vitesse malgré les augmentations de péages et on va se retrouver avec un manque à gagner devant se manque à gagner possible les collectivités locales commencent à s'inquiéter et veulent se retirer eux-mêmes D.R. : et elles ont du soucis à se faire X.T. : du financement, elles ont du soucis à se faire et on est entrain de préparer une petite catastrophe. D.R. : et bien on va suivre ça de très prêt, merci encore à tous les quatre, c'était Xavier Timbeau.

Dernières mises à jour

11/10/2017
VIDEOS | BFM TV | 2017 | BFM TV | Emission du 2 octobre 2017

Lire la suite...