L'économie en questions | Émission du samedi 27 octobre 2012

Publié dans L'économie en questions 2012

Émission du samedi 27 octobre 2012 | Archives

| Sujet no. 1 : le premier ; en France les chiffres du chômage vont être mauvais avait prévenu Michel Sapin, Ministre du Travail, c'était en début de semaine et bien ils le sont. Le nombre de chômeurs a connu en septembre une flambée spectaculaire, deux fois plus importante qu'en août et surtout il s'agit de la plus forte progression mensuelle depuis 2009 en plein cœur de la crise. Une tendance évidement inquiétante, qui ne surprend pas si on la rapporte aux annonces répétées de destruction d'emplois ces dernières semaines dans les grandes entreprises. En réalité, les plans sociaux en cours ou à venir représentent une part minime des inscriptions à Pôle Emploi desquelles sont surtout alimentés par les fins de CDD et de missions d'intérim. Et si autre constat, les entrées au chômage pour licenciement économique ont plongé parait-il en septembre l'INSEE (site officiel) fait observer que c'est en effet trompeur, la plupart des licenciés économiques sont venus d'entreprises de taille plus modeste et passe maintenant par ne sasse d'un congé de reclassement avant d'arriver au chômage. C'est donc des très petites et des petites entreprises, bien souvent d'ailleurs, sous-traitantes des grands groupes que nous allons parler aujourd'hui ; fiscalité, heures supp., emploi partiel, investissement, les PME face à la crise.

| Sujet no. 2 : notre deuxième thème, c'est peut-être par lui d'ailleurs que nous allons commencer, les paradoxes de la mondialisation, les niveaux de vie augmentent, les inégalités aussi. A partir d'un essai très pertinent récemment paru en France, examen des effets pervers d'une extension extraordinaire des échanges et de la financiarisation sans limite qui l'a accompagné. Toutes les régions du monde sont touchées par le phénomène. On vit mieux dans de nombreux pays mais partout les riches sont plus riches et les pauvres plus pauvres. pouvait-on, peut-on encore faire autrement ? C'est le débat que nous vous proposons dans un instant.

| Sujet no. 3 : enfin nous garderons une place pour nos actualités dites invisibles. celles que nos invités ont repéré pour nous et qu'ils souhaitent nous signaler et puis nous relaierons la Une d'Echos futur, le cahier spécial de libération, notre partenaire.

| Invités :