A ECOUTER | Emission du samedi 7 juin 2014

Publié dans L'économie en questions 2014

2013-visuel-eco-en-questions
France > 650 millions d'euros pour adapter la France au vieillissement
International > Coupe du monde au Brésil ; du Brésil au Qatar, quels flux financiers, quel choix pour les infrastructures, quelles contributions ou pas à l'économie locale et quels gains ?



Notre premier thème, et bien nous aussi nous parlons de football, le football à l'honneur sur France culture comme on l'a vu pendant tout ce weekend à l'occasion bien sûr de l'ouverture de la coupe du monde au Brésil. Nous intéresserons, nous, à l'économie du sport mondialisée depuis deux décennies déjà et qui a pris une dimension parfois très significative dans les produits intérieurs brut nationaux de nombreux pays. Les principaux marchés sont mondiaux aujourd'hui. L'économie du sport touche de très nombreux champs de la pratique sportive aux sports télévisés, des grands événements au sponsoring, de la production d'articles de sport aux paries engagés, des infrastructures sportives aux transferts d'athlètes, sans parler bien sûr des revenus de ces mêmes athlètes en tout cas des plus célèbres d'entre eux. On pourrait aussi parler des dérives du sport ; corruption, dopage et discrimination. Il y en a été largement et fort bien question dans "Secret des sources" ce matin si vous avez suivi cette émission. Nous aurons peut-être l'occasion nous aussi d'y revenir. Loin devant tous les autres en tout cas, le poids économique du football le sport le plus répandu, le plus convoité, celui qui génère le plus d'argent, du Brésil au Qatar, quels flux financiers, quel choix pour les infrastructures, quelles contributions ou pas à l'économie locale et quels gains ? Ce sera notre premier thème.

Deuxième thème, en France cette fois, c'est aussi une actualité moins bruyante et bien moins dotée financièrement, on va le voir. Mardi, Laurence Rossignol.(blog), nouvelle secrétaire d'Etat chargée des personnes âgées a présenté en Conseils des Ministres.(Site officiel), qui l'a adopté, qui l'a accepté d'ailleurs, le projet de loi d'adaptation de la société au vieillissement sans modification a-t-elle précisé par soucie d'efficacité et de rapidité. L'examen donc de ce projet de loi sera fait par l'Assemblée nationale.(Site officiel) avant la fin de l'année, nous-promettons. Une réforme qui avait été annoncé de longue date, repoussée pour cause de remaniement, pause municipale, beaucoup de discrétion dans les réactions autour de ce projet, c'est bien dommage et nous allons, nous, y insister avec un chiffre pour montrer l'importance de l'enjeu, l'évolution démographique majeure qui se prépare en France et dans d'autres pays développés notamment mais pas seulement, le personnes âgées de plus de 85 ans, soit la moyenne d'âge d'entrée dans la dépendance, passera de 1 million et demi aujourd'hui à 5 millions avant 2050. Plusieurs mesures sont prévues, applicables à plus ou moins long terme et un chiffre est avancé, nous l'examinerons, nous ferons des commentaires dans un instant ; 650 millions d'euros pour adapter la France au vieillissement, c'est notre deuxième thème.

Sont avec nous ce matin Anne Lavigne.(Twitter), que je salue, spécialiste de l'économie du sport justement, professeur de sciences économiques à l’Université d’Orléans et curieusement aussi spécialiste des retraites, ce sont ses deux sujets de recherche -OP : "et de la Russie, multi spécialiste"- c'est vrai, de beaucoup de choses, du sport en tout cas et elle va nous le prouver, Benjamin Coriat qui vient d'arriver un peu essoufflé, professeur d'économiques à l'Université Paris 13, salue à lui, Olivier Pastré, professeur d'économie à Paris VIII et Xavier Timbeau, directeur du Département Analyse et Prévision de l'OFCE, bienvenue à tous, c'est l'économie en questions et nous sommes ensemble jusqu'à midi.

| Archives des dernières diffusions

Dernières mises à jour

15/05/2017
RADIO | A ECOUTER | OP invité de l'émission du samedi 13 mai 2017

Lire la suite...